• Class'Code remporte le prix "Best practices in education award" - en savoir plus

  • La nouvelle plateforme de Class'Code est disponible (version bêta) - en savoir plus

  • La Chaire sur Euradio Nantes - les podcasts Théma éducation des 9 et 16 octobre 2017 sont disponibles ici

Objectifs et Enjeux de la Chaire

 

Hier, un-e enseignant-e préparait ses cours à l'aide d'un manuel, de ses connaissances basées sur sa propre expérience, d’une encyclopédie et des collègues qui étaient géographiquement proches.

L’Internet a changé tout ça. En 2017, l’enseignant-e va donc utiliser internet à la fois comme super-manuel, comme ensemble encyclopédique de connaissances (cf wikipedia) et comme outil de travail à partager avec des collègues à l'autre bout de la planète.

Mais cette richesse apparente se heurte à de grandes difficultés pour trouver les bonnes ressources. Comment savoir qu'une vidéo est utile sans la regarder ? Comment savoir si le cours d'un enseignant inconnu est correct ? Comment trouver une ressource au milieu de toutes les autres ? Comment distinguer une ressource libre de droits et donc que l’on peut redistribuer librement et gratuitement à ses élèves ?

A cela s'ajoute une difficulté supplémentaire qui offre également une possibilité nouvelle : comment faire en sorte que ce travail de l'enseignant soit "récompensé" ? C'est à dire puisse lui-même devenir une ressource utilisable par d'autres ? Ce qui permet à l’enseignant de passer du statut de consommateur à celui de créateur.

Ces questions sont de nature économique, politique, éducative, mais aussi technologique : peut-on créer les outils qui vont permettre à l'enseignant de profiter efficacement de cette richesse qui cessera alors d'être apparente ?

Et l’objectif doit être de le faire sans surcoût, ni pour l’institution ni pour l’enseignant-e.


L’enjeu esanimt de taille, soutenu par de nombreux acteurs : l’UNESCO, l’OCDE, ainsi que de nombreux pays signataires de la Déclaration de Paris de 2012.

Abritée par la Fondation de l’Université de Nantes, la Chaire UNESCO « Technologies pour la formation des enseignants par les ressources éducatives libres » a pour but de contribuer à répondre à cet enjeu de société.




Cette Chaire a pour ambition de :

> fédérer et permettre des activités de recherche scientifique interdisciplinaire
> développer des outils permettant un partage des connaissances de qualité
> coopérer avec des chercheurs du monde entier sur ces questions


Elle prendra appui sur la dimension internationale de l’UNESCO et les rapports entretenus depuis plusieurs années avec de nombreux acteurs liés à la chaire. Elle bénéficiera de l’écosystème favorable que l’on trouve à Nantes sur ces questions et en particulier de l’expertise de ses laboratoires de recherche (LS2N, CREN,…) et des projets qui y sont développés (Class’Code, Labex CominLabs, …).

Titulaire de la Chaire

ColinColin DE LA HIGUERA
cdlh@univ-nantes.fr

Colin de la Higuera est enseignant chercheur en informatique à l’Université de Nantes et au Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes. Ses travaux de recherche concernent l’apprentissage automatique (ou Machine Learning) domaine de l’Intelligence Artificielle dans lequel il collabore avec des chercheurs du monde entier. Il est l’auteur de deux livres et de nombreux articles de recherche.

Il a également été président de la Société informatique de France, puis a contribué à créer et lancer Class'Code dont l’objectif est de former enseignants et éducateurs à la transmission de la pensée informatique. La spécificité du projet (formation par ressources éducatives libres et réseau social) a convaincu l'UNESCO de soutenir et labelliser, en 2017, une chaire en ressources éducatives libres à l’Université de Nantes.

Colin de la Higuera est également trustee de la Knowledge for All Foundation et travaille actuellement dans le cadre d'un projet européen sur l'indexation, navigation et recommandation des ressources éducatives libres.

Soutenez la Chaire !

Vous souhaitez soutenir les actions de la Chaire Unesco "REL" ? La Fondation de l'Université de Nantes lance un appel aux dons.